Ma Mutuelle Sante . comparateur assurance mutuelle complementaire sante ma mutuelle sante
04 76 66 84 20

 

Accueil Mutuelle Santé > Mutuelle particuliers > 
Cliquez sur l'icone qui correspond le mieux à vos besoins :

Dentaire

Soins

Optique

Hospitalisation

Maternité

Cure thermale

Médecine douce

Prévention

Grippe A/H1N1 : Les premières doses de vaccins ont été livrées

Grippe A/H1N1 : Les premières doses de vaccins ont été livrées
Les gouvernements anglais et français ont annoncé avoir reçu les premières doses du vaccin contre la grippe A. Il s’agit pour le moment de « quantités limitées » à affirmer Roselyne Bachelot au cours d’une conférence de presse.

 

Le vaccin contre la grippe A est donc prêt. Au moins celui de Baxter qui a livré Londres selon une porte parole du ministère de la santé anglais. La France s’est refusée à indiquer la provenance du vaccin et n’a pas précisé le nombre de doses « pour des raisons de sécurité » selon la ministre de la santé.

Pour autant, il ne faut pas s’attendre à voir les premières vaccinations se faire avant quie les autorisations de mise sur le marché aient été accordées a-t-elle ajoutée. Même son de cloche de l’autre côté de la Manche.

A propos de la vaccination toujours, Mme Bachelot a tenu à annoncer que deux points étaient déjà actés. « La vaccination ne sera pas obligatoire et elle ne se fera pas sans autorisation de mise sur le marché […] qui garantit des produits pharmaceutiques de bonne qualité ». Des inconnues restent, notamment sur l’échelonnement des quantités. Ainsi, la France devrait disposer « de plusieurs millions de doses à la mi-octobre ».

Rappelons que la France a commandé pour « un milliard d’euros » de vaccins à quatre laboratoires différents, dont le laboratoire Baxter, qui avait annoncé début août avoir terminé mi-juillet la production des premiers lots de vaccins. Les autres laboratoires (Sanofi-Pasteur, Novartis et GlaxoSmithKlein) doivent fournir les vaccins cet automne.

Enfin, le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a rappelé en ouverture de la conférence de presse qu’il était « clairement de notre responsabilité de nous préparer, dès à présent, quoiqu’en disent certains, aux différents scénarii » ajoutant que penser que le gouvernement en faisait trop était des propos « irresponsables ».

 

Ma Mutuelle Santé